Entreprises et collectivités

Les demandes de prestations en entreprises répondent à différents objectifs :

  • Animation de temps de convivialité et d’activité physique pour le personnel

  • Réduction des risques d’accidents sur les déplacements domicile-travail ou professionnels à vélos, pour les salariés utilisant le vélo

  • Réduction de la part modale de la voiture, dans le cadre du « plan de mobilité » de l’entreprise

5.2a

Animation vélo pour la mairie d’Evry dans le cadre de semaine « sport et santé » en avril 2017

5.2b

Réception et réglage de la flotte captive de vélo pour le personnel d’entretien d’un parc de loisir en Seine-et-Marne (dans le cadre d’une prestation apprentissage et remise en selle pour la société ONET services)

5.2c

Préparation d’une balade à vélo dans Paris en novembre 2017 pour un groupe de 60 chefs d’entreprise et élus de la Mayenne (co-encadrement du groupe à la demande de France Bleu Mayenne)

​Depuis 2017, les obligations de Plan de mobilité génèrent un intérêt pour le vélo. En effet, à partir du 1° janvier 2018, les entreprises de plus de 100 salariés ont l’obligation de mettre en œuvre un programme d’actions pour réduire l’usage de la voiture individuelle pour les trajets domicile travail. Or le potentiel de report de la voiture vers le vélo, seul ou combiné avec le train, est considérable : la moitié des déplacements domicile-travail dans l’Essonne font moins de 7 km, et encore moins pour l’accès aux gares RER. Sur ces courtes distances, le vélo est non seulement adapté, mais souvent le plus rapide ou au moins le plus régulier aux heures de pointe. Et le bénéfice pour la santé des salariés est net. Des entreprises souhaitent donc encourager l’usage du vélo par différentes mesures incitatives (Indemnités kilométriques, local sécurité, mise à disposition de VAE…) ; mais cette volonté doit s’accompagner d’un effort sensibilisation ou de formation optimiser les trajets et réduire les risques d’accidents.

 

Par ailleurs, certaines entreprises de la région développent depuis peu des flottes captives de vélo pour leur personnel : pour les services de livraison à domicile, les emplois dans les centres de loisirs fermés à la circulation automobile… Dans ce cas il s’agit de l’usage du vélo est intensif et intégré au temps de travail. La demande dans ce cas est soit l’apprentissage du vélo pour les nouveaux salariés n’ayant pas une bonne maîtrise, soit l’accompagnement d’un plan de prévention des risques d’accidents

 

Pour répondre à ces diverses demandes, un ensemble de modules de formation ou d’animation est proposé ci-dessous.

La combinaison de plusieurs modules permet de s’adapter à la diversité de contextes d’entreprises et des salariés concernés.

Les durées indiquées pour chacun sont partiellement modulables. De même, le nombre de salariés impliqués par module peut varier en fonction du nombre d’intervenants : soit avec un intervenant diplômé (CQP Educateur Mobilité à Vélo) seul, soit, pour les entreprises dans le rayon d’action des associations du collectif ProVélo91, avec l’appui de collègues bénévoles de ces associations.

 

Matériel : pour les module A2, A3 (animation, balade) et D1 (initiation), il est possible de mettre à disposition des vélos et des casques pour une partie des participants. Pour tous les autres modules, il est demandé aux participants de venir avec leur propre vélo et équipement dans toute la mesure du possible

​​

 

Ouvrir le tableau en pdf pour enregistrement ou impression

Modules de formations et d'animations