L'atelier vélo participatif d'Orangis

 

La co-réparation : une activité éducative et solidaire


Beaucoup de difficultés à vélo viennent de mauvais réglages et du manque d’entretien : peu de gens ont appris à réparer leur vélo ou n’ont pas la place pour le faire ; et dans le Centre-Essonne, les réparateurs professionnels de vélos sont de plus en plus rares…

Le principe de l’atelier participatif et solidaire, c’est de pouvoir entretenir et réparer soi-même son vélo avec les outils mis à disposition et avec les conseils de bénévoles compétents de Dare-Dare et de La Roue tourne présents sur place.

On ne paye que les pièces neuves, celles qui s’usent sur un vélo : patins de freins, câbles et gaines de freins et de dérailleurs, rustines de chambres à air … en général disponibles sur place. Pour les pièces plus coûteuses, il n’y a pas de stock sur place et il est nécessaire de les avoir achetées au préalable sur internet ou dans un magasin. Pour les autres pièces non sensibles à l’usure et facilement récupérables sur de vieux vélos, l’atelier a de bonnes chances de pouvoir vous les fournir gratuitement.

Dans un atelier participatif et solidaire, on apprend à régler et réparer soi-même son vélo, avec les conseils de bénévoles compétents.

Dans l’atelier vélo d’Orangis, à côté des vélos de la vélo-école, sont stockés de vieux vélos en attente de réemploi.

Le réemploi

 

Vous pouvez également apporter de vieux vélos qui ne vous servent plus, quel que soit leur état, à l’atelier vélo d’Orangis, ou bien au local vélo Dare-Dare dans le parking Sabatier à Evry.

 

Selon les cas, ils pourront soit être remis en état par les bénévoles de l’association pour être revendus à un prix très faible à des personnes à revenu limité, soit être désossés pour récupérer, nettoyer et ranger toutes les pièces récupérables et qui seront utilisées ensuite pour l’activité d’autoréparation.

 

Attention : la place disponible dans l’atelier vélo, comme dans le local du parking Sabatier est limitée : prenez soin de vérifier auprès d’Alain ou de Laurent qu’il est possible de stocker le vélo dont vous voulez vous débarrasser.